Vérité Longueuil

Plusieurs informations inexactes et faits alternatifs circulent actuellement dans le cadre de la campagne électorale municipale à Longueuil. Il est temps de rétablir les faits.

Option Longueuil - Équipe Sadia Groguhé prétend qu’Action Longueuil veut abolir les référendums municipaux : FAUX

LA VÉRITÉ

Action Longueuil a toujours pratiqué un style de gestion qui place la consultation des citoyens au premier chef.  Depuis 2010, notre administration a réalisé près de 600 séances de consultation sur toutes les sphères de l’administration municipale : aménagement et urbanisme,  gestion des matières résiduelles, politique d’habitation, etc. Cependant, nous considérons que le système en place concernant les référendums municipaux n’est pas équitable et à la limite, non démocratique.

En vertu des nouvelles dispositions de la loi, une Ville peut être exemptée de l’approbation référendaire en urbanisme SI ET SEULEMENT SI elle adopte une politique de participation publique conforme aux exigences du ministère.  Notre intention est justement de moderniser le processus actuel afin d’en faire un outil mieux adapté à la réalité d’aujourd’hui. 

Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse propose la création d’une commission sur la gouvernance de l'agglomération et présente cette proposition comme étant une solution qui profitera aux Longueuillois : FAUX

LA VÉRITÉ

Les citoyens de Longueuil ne peuvent se permettre d'envoyer une novice participer à un tel exercice sans en payer le prix et engendrer une hausse du fardeau fiscal et des coupures drastiques dans des services comme la police et les incendies. Josée Latendresse démontre sa méconnaissance de la situation concernant l'agglomération, puisque les villes reconstituées ne remettent pas en question le coût des services. Certaines Villes voudraient plutôt que Longueuil en assume une part plus importante.

Avec sa prise de position, Longueuil Citoyen cautionne ni plus ni moins la campagne publicitaire «On paie trop pour Longueuil» lancée il y a plus d'un an par trois maires de l'agglomération. La seule issue qui satisfera ces maires est que Longueuil paie plus.

Sylvie Parent réitère que l'administration actuelle a démontré qu'il est possible d'avoir un dialogue franc et honnête avec les villes reconstituées lorsque tout le monde fait preuve de bonne foi. Cependant, la question de la gouvernance ne relève pas de la municipalité, mais bien du Gouvernement du Québec qui a fermé la porte à une refonte à plusieurs reprises.

Enfin, la cheffe d’Action Longueuil a bien l'intention de convoquer une table des maires pour faire le point sur la situation avec ses collègues maires. Tant que nous restons dans le cadre légal qui nous est imposé et que les citoyens de Longueuil sont protégés au point de vue fiscal, madame Parent est ouverte à toute suggestion pour améliorer le fonctionnement de l'agglomération.

En savoir plus

Dans un communiqué émis le 19 septembre, Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse se présente comme l’instigateur d’un programme de crédits de taxes pour favoriser le développement de la zone aéroportuaire : FAUX

LA VÉRITÉ

Josée Latendresse tente de berner la population. Longueuil Citoyen a plutôt fait de l’obstruction à l’adoption de ce programme en critiquant publiquement son bien-fondé. L’équipe de Josée Latendresse a empêché son adoption de ce programme lors de l’assemblée du conseil municipal du 22 août dernier. Ce programme est une initiative de l’administration en place et encore une fois, madame Latendresse ne trouve rien d’autre à faire que de récupérer les réalisations d’Action Longueuil.

En savoir plus

L’équipe Latendresse accuse Action Longueuil d’avoir provoqué un climat de dispute au sein de l’agglomération de Longueuil : FAUX

LA VÉRITÉ

Josée Latendresse démontre sa méconnaissance flagrante des enjeux liés à l’agglomération. Contrairement à ce qu’elle prétend, la mairesse Caroline St-Hilaire et Action Longueuil ont plutôt réussi à ramener l’harmonie dans l’agglomération en 2009 en convainquant les maires des villes reconstituées de revenir siéger au conseil d’agglomération, instance qu’ils boycottaient depuis plusieurs mois. Madame St-Hilaire a aussi créé la table des maires, un forum de discussion réunissant les 5 villes de l’agglomération. Jusqu’en 2014, 97% des décisions au conseil d’agglomération ont été endossées par un vote unanime.

En fait, ce sont les maires de Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert qui ont entrepris des recours devant la Commission municipale du Québec pour contester le fonctionnement de l’agglomération. Leur demande a été rejetée.

POUR EN SAVOIR PLUS : https://www.longueuil.quebec/fr/communiques/2016/allegations-villes-brossard-saint-bruno-montarville-saint-lambert-depenses

De plus, les 3 mêmes villes ont lancé une campagne publicitaire qui a coûté presque 100 000 $ jusqu’à maintenant afin de réclamer que Longueuil et ses citoyens assument une plus grande part des dépenses de l’agglomération.

POUR EN SAVOIR PLUS : http://www.journaldemontreal.com/2016/10/24/saint-bruno-saint-lambert-et-brossard-trois-maires-lancent-une-campagne-pour-changer-lagglomeration-de-longueuil

Enfin, les maires des villes de Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert ont également fait plusieurs démarches auprès du gouvernement afin de contester le fonctionnement de l’agglomération et demander la défusion de leur Ville. Cette demande a reçu une fin de non-recevoir de la part du ministre Coïteux.

POUR EN SAVOIR PLUS : http://mediasud.ca/nouvelledislocation-de-l-agglomeration-de-longueuil-les-maires-dissidents-reviennent-bredouilles-de-quebec.html

Dans sa plateforme électorale, le parti Option Longueuil - Équipe Sadia Groguhé se présente comme la formation politique qui a eu l’idée de mettre en place d’un portail numérique citoyen qui deviendra un guichet unique offrant donc un accès personnalisé aux services municipaux : FAUX

LA VÉRITÉ

Action Longueuil a déjà mis en marche le projet de portail citoyen et des sommes ont été prévus à cet effet. La mairesse Caroline St-Hilaire a déclaré dans le cadre de l’adoption du budget  2017 : « Afin d’accroître davantage notre efficience, nous poursuivons aussi la mise en place de projets liés à la ville-intelligente, comme le Portail citoyen, qui assurera aux citoyens l’accès à une multitude de renseignements sur les services de la Ville», De plus, Sylvie Parent s’est engagée à poursuivre le déploiement de ce portail dans sa plateforme électorale.

En savoir plus

Le parti de madame Sadia Groguhé, Option Longueuil, se présente comme la formation politique qui va apporter des améliorations au service 311 : FAUX

LA VÉRITÉ

L’administration St-Hilaire et Action Longueuil ont déjà pris des mesures pour améliorer l'efficacité du centre d'appels 311 et optimiser son service à la clientèle, notamment en y ajoutant du personnel. De plus, Action Longueuil - Équipe Sylvie Parent s’engage à mettre en place d’autres améliorations, dont une application mobile permettant de faire et suivre les requêtes.

En savoir plus

Dans sa plateforme électorale, Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse propose d’intégrer dorénavant les principes du développement durable à toutes les activités municipales : FAUX

LA VÉRITÉ

Josée Latendresse est en retard. Les principes du développement durable sont déjà intégrés dans les actions de la Ville depuis 2013. Longueuil souscrit aux principes du développement durable suite à l’adoption de son plan stratégique en développement durable (PSDD).

En savoir plus

Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse se présente comme le seul parti proposant un plan pour réduire les GES : FAUX

LA VÉRITÉ 

Encore une tentative de récupération politique. La mairesse Caroline St-Hilaire et la Ville de Longueuil se sont engagées à soutenir la Déclaration de l'hôtel de ville de Paris en 2015. Cette stratégie propose de promouvoir et de dépasser à l'échelle locale les objectifs de lutte contre les changements climatiques négociés lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21). Ce plan a pour objectif d’assurer la transition des localités vers une énergie 100 % renouvelable ou une réduction de 80 % des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050. La Déclaration de l'hôtel de ville de Paris est le point de départ d'un virage ambitieux, urgent et incontournable.

Action Longueuil – Équipe Sylvie Parent s'engage à prendre ce virage et à en faire une priorité. Il s’agit d’un choix responsable pour la biodiversité, pour l'environnement et pour nos enfants.

En savoir plus

Josée Latendresse affirme qu’elle mettra en place un tableau de bord permettant de suivre l’évolution des gaz à effet de serre (GES) : FAUX

LA VÉRITÉ

Madame Latendresse ne connait pas ses dossiers. Cette proposition est déjà réalisée. Une entente de collaboration à cet effet a été conclue en 2015 entre la Ville et l’Université de Sherbrooke.

En savoir plus

Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse propose de mettre la priorité à l’électrification des transports, suggérant ainsi que cela n’a pas été fait sous l’administration de Caroline St-Hilaire : FAUX

LA VÉRITÉ

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, fait la promotion active de l’électrification des transports depuis 2013. Elle a initié la création du Technopole IVEO qui fait de Longueuil un leader québécois en matière d’électrification et de transports durables et intelligents.

POUR EN SAVOIR PLUS : https://www.longueuil.quebec/fr/communiques/2017/longueuil-leader-electrification-transports

De plus, la Ville de Longueuil est également l’une des villes les plus actives au Québec en ce qui concerne l’installation de bornes de recharges électriques.

POUR EN SAVOIR PLUS : https://www.longueuil.quebec/fr/communiques/2017/longueuil-leader-electrification-transports

Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse propose de «Remettre la Ville au service du citoyen » : FAUX

LA VÉRITÉ

Il s’agit ni plus ni moins qu’une forme de plagiat utilisée par Longueuil Citoyen.

Le thème de la campagne 2009 de Caroline St-Hilaire avec Action Longueuil était justement «Remettre la Ville au service de son monde».

En savoir plus

L’équipe Latendresse tente de s’approprier le projet visant à mettre sur pied une Maison des aînés : VRAI

LA VÉRITÉ

Josée Latendresse fait carrément de la récupération politique avec un engagement de la mairesse Caroline St-Hilaire. La Ville de Longueuil a par ailleurs déjà annoncé la concrétisation de ce projet, dont la construction débutera en 2019, et aura pignon sur rue au 1, boulevard Curé-Poirier Est.

En savoir plus

Sadia Groguhé affirme que la Ville est responsable de DASH-L depuis la fin 2016, qu’elle y a investi des sommes importantes depuis et qu’elle nomme tous les administrateurs : FAUX

LA VÉRITÉ

Depuis 2016, l’aéroport est une compétence locale plutôt qu’une compétence d’agglomération. Ce n’est pas la Ville qui assure la gestion de l’aéroport, mais plutôt l’organisme à but non lucratif DASH-L. La Ville nomme 9 administrateurs au sein du conseil et non pas la totalité. Enfin, la Ville de Longueuil n’a injecté aucune somme d’argent dans l’aéroport contrairement aux affirmations de madame Groguhé.

Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse accuse Action Longueuil - Équipe Sylvie Parent d’être responsable du départ de certains administrateurs à l’aéroport : FAUX

LA VÉRITÉ

Action Longueuil – Équipe Sylvie Parent n'a rien à voir dans la nomination du président de DASH-L. Encore un fait alternatif véhiculé par Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse. Depuis sa création, la présidence du Conseil d’administration est choisie parmi ses membres qui ont été désignés à l'unanimité par le conseil municipal, y compris les représentants actuels de Longueuil Citoyen - Équipe Josée Latendresse.


Autorisé par l'agent officiel du parti madame Pierrette Chagnon © 2017 – Action Longueuil | Tous droits réservés